Actualités

Procès en appel de F. Kabou

Crédit photo: AFP PHOTO / BENOIT PEYRUCQ

Crédit photo: AFP PHOTO / BENOIT PEYRUCQ

Le procès en appel de Fabienne KABOU s’est ouvert le 8 septembre devant la Cour d’assises du Nord, à Douai.

Pour rappel, Fabienne KABOU est jugée pour avoir abandonné sur la plage de Berck-sur-Mer, à marée haute, sa petite fille de 15 mois. Elle avait été condamnée, en première instance, à 20 ans de réclusion criminelle avec un suivi socio-judiciaire et injonction de soins de 10 ans.

La Voix De l’Enfant, partie civile en première instance, a, à nouveau, fait valoir la parole de cette petite fille qui n’avait jamais été déclarée à l’état civil et qui n’avait dès lors aucune existence juridique. Après une semaine de procès, Fabienne KABOU a été condamnée en appel à à une peine de 15 ans de réclusion criminelle, assortie d’un suivi socio-judiciaire comprenant une injonction de soins pendant une durée de 8 ans et, en cas d’inobservation de ces obligations, à une peine complémentaire de 3 ans.

Devenez parrain d’un élève CAMELEON aux Philippines

PARRAINER UN ENFANT CAMELEON

C’est la rentrée aux Philippines ! 51 jeunes viennent d’arriver à CAMELEON et ont commencé leur année scolaire. Ils sont encore 10 à attendre l’aide d’un parrain ou d’une marraine pour les accompagner dans leurs études. Parrainer avec CAMELEON, c’est offrir une chance unique de s’en sortir à des enfants victimes de violences sexuelles ou souffrant d’extrême pauvreté aux Philippines, en leur donnant les moyens de se construire un avenir. Le parrainage individuel est l’une des spécificités de l’association CAMELEON.

Suivant →