Actualités de la Voix De l'Enfant

Programme Etats civils

La barre des 400 000 actes remis aux enfants de plus de 3 mois, non-inscrits sur les registres d’état civil au moment de leur naissance, est maintenant franchie.

Le chemin est encore long. En effet, presque autant d’enfants restent encore dans cette attente dans les Territoires de Lubero et de Béni au sein de la province du Nord Kivu. En parallèle, un ambitieux volet complémentaire est en train de se concrétiser : la numérisation des actes de naissance. Depuis quelques mois, un système de numérisation existe et est développé dans les villes de Goma, Butembo et Béni.

Le 11 mai une visioconférence a réuni l’équipe de La Voix De l’Enfant et SOS Enfants avec Augustin Ndimubanzi, le Coordinateur basé à Goma et Catherine Deroover Chargée des Relations internationales et Coopération au niveau de St Pierre de Woluwe en Belgique. L’objet était de voir comment notre programme qui se déroule dans des territoires ruraux peut compléter et intégrer celui des trois plus grandes villes du Nord Kivu.

Ce partenariat est déjà effectif sur le terrain. Augustin Ndimubanzi  a formé le personnel de la Lide, partenaire local de SOS Enfants, à l’utilisation des tablettes. Elles sont déjà utilisées pour la numérisation des actes au moment de la naissance, au sein de quelques centres hospitaliers pilotes. Ce mois de mai a vu l’évolution de la configuration de la tablette pour l’adapter à la numérisation des actes des enfants de plus de trois mois.

Ainsi, La Voix De l’Enfant s’est immédiatement engagée à acquérir 15 tablettes supplémentaires pour accélérer le processus de numérisation de ces 400 000 actes et garantir ainsi la protection de ces données tellement essentielles pour les enfants de cette Province.

-Christel Rocheteau- SOS Enfants