Actualités

Suppression inquiétante d’un Ministère dédié à l’Enfance

A la lecture de la composition du nouveau Gouvernement, La Voix De l’Enfant constate qu’il n’existe plus de Ministère en charge de l’Enfance. Consternée par cette absence de Ministère, elle déplore qu’une suite ne semble pas être donnée aux mesures engagées par le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes, initiées par Madame Laurence Rossignol et portées par l’ensemble des associations et des professionnels.CP

 

Elle s’inquiète du devenir de l’application de la loi du 14 mars 2016, de la feuille de route et du premier plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants.

Conformément à l’article L. 112-3 de cette loi : « La protection de l’enfance vise à garantir la prise en compte des besoins fondamentaux de l’enfant, à soutenir son développement physique, affectif, intellectuel et social et à préserver sa santé, sa sécurité, sa moralité et son éducation, dans le respect de ses droits », La Voix De l’Enfant demande que les travaux engagés dans le cadre du suivi du Plan d’Action soient menés à terme.

Il est essentiel pour elle qu’une politique spécifique et globale de l’enfance soit renforcée et pérennisée et qu’un Ministre ou Secrétaire d’Etat soit donc nommé.

Télécharger le communiqué de presse au format PDF