Actualités

SCHOOLS, LIGHTS & RIGHTS – Année 2

 

Lancé à la fin de l’année 2015 et financé par la Fondation ENGIE, le programme « Schools Lights & Rights » finalise sa 2ème année.

Ce programme s’articule autour de 3 volets, dans 8 pays d’Afrique et d’Asie :

  • la distribution de lampes solaires portables dans les écoles,
  • l’établissement d’états-civils pour des enfants non déclarés
  • l’électrification d’écoles et de Centres d’accueil.

Il répond aux besoins locaux et apporte une réelle amélioration des conditions de vie des enfants tant sur le plan scolaire qu’au quotidien. Durant le mois de janvier, 8600 lampes solaires portables ont été livrées en Afghanistan, en Afrique du Sud et en France, dans le cadre de l’année 2 du programme. Actuellement, La Voix De l’Enfant répartit les lampes, livrées en France, aux associations membres du programme qui les achemineront sur leur terrain d’intervention, en République Démocratique du Congo, au Maroc, au Burkina Faso, à Madagascar et au Cameroun – les lampes pour l’Afrique du Sud et l’Afghanistan sont, elles, directement arrivées sur place en janvier 2018.

 

Ces lampes permettent aux enfants de faire leurs devoirs le soir même après la tombée de la nuit, de réduire les accidents domestiques et d’améliorer la santé dans les foyers grâce à la diminution de l’utilisation des lampes à pétrole polluantes et néfastes pour la santé. Les directeurs des écoles disent combien les enfants ont élevé leur niveau scolaire depuis qu’ils peuvent travailler le soir dans leur case.

Par ailleurs, des centaines de milliers d’état-civils pour des enfants non déclarés ont été établis par plusieurs associations partenaires, au cours l’année 2 du programme. L’association Enfants d’Antananarivo 1 et Espoir (Madagascar), Afghanistan Libre et Double Horizon (Burkina Faso) ont achevé la remise des états-civils dans leurs lieux d’action respectifs. Les autres associations avancent aussi remarquablement dans leur mission. Il faut noter qu’en République Démocratique du Congo, la mission  dépasse toutes les espérances. SOS Enfants, membre du programme annonce plus de 500.000 états civils. Avec la Fondation ENGIE, La Voix De l’Enfant abonde au projet. La Voix De l’Enfant veut aller plus loin et avec ses partenaires et pérenniser ces programmes d’établissement d’état civil en numérisant les documents.  Ces état-civils sont essentiels pour les enfants puisqu’ils sont indispensables pour assurer leurs droits les plus fondamentaux comme l’accès à l’éducation et aux soins, en un mot être protégés.

Enfin, le troisième volet qui a aussi toute son importance, l’électrification. Le programme se poursuit, les associations bénéficiaires travaillent leurs dossiers et apportent des informations complémentaires à Energy Assistance France. A Madagascar, l’intervention prévue en novembre 2017 par les équipes d’Energy Assistance France pour électrifier le Centre aéré de Mangamila avait été reporté du fait d’une épidémie de peste. Il aura lieu en Avril 2018, le matériel à installer est déjà arrivé sur place.