Faire un don

Le 27 février 2020

LA VOIX DE L’ENFANT : UN DEBUT D’ANNEE PROMETTEUR POUR LES ENFANTS

La Voix De l’Enfant se félicite que depuis la rentrée 2020 les annonces faites l’an passé soient suivies d’effets.

Au lendemain de l’année 2019 qui a célébré les 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, la mobilisation des associations et du gouvernement perdure.

C’est ainsi que l’engagement d’établir un point régulier avec les acteurs de terrain, sur l’effectivité des droits de l’enfant en France et à l’international, pris par le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, le 20 novembre 2019, à l’UNESCO, lors de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, est tenu. Le 26 janvier dernier plus de 150 enfants et une cinquantaine d’associations ont été invités à l’Elysée. La première partie était consacrée aux enfants et en fin de journée une rencontre avec les responsables des associations a permis à chacune et chacun de faire part au Président et à Madame Brigitte Macron des préoccupations rencontrées par les associations notamment, pour assurer des conditions de vie décentes aux enfants vivant dans la précarité ainsi qu’une réelle protection aux enfants les plus vulnérables.

Un second rendez-vous a été tenu, concernant la mise en place de la stratégie de prévention et de protection de l’enfance pour 2020/2022, avec entre autres, le renforcement du numéro vert national Enfance en danger le 119, le déploiement sur le territoire national des Unités d’Accueil Pédiatriques Enfants en Danger (UAPED), pour le recueil de la parole et la prise en charge des enfants victimes de violences ou exposés aux violences, le parcours des 1000 jours, une concertation consolidée avec les Départements mais aussi ce qui va permettre d’améliorer l’accompagnement des mineurs pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE).

De plus, il y a quelques jours suite aux révélations de Sarah Abitbol, championne de France, Vice-championne d’Europe et médaillée de bronze aux championnats du monde de patinage artistique, une Convention Nationale de prévention des violences sexuelles dans le sport, réunissant les Fédérations sportives et associations, a été organisée par Madame Roxana Maracineanu, Ministre des Sports.

Si nous pouvons nous réjouir de ces avancées, il reste encore beaucoup à faire pour permettre aux enfants démunis de vivre décemment, qu’ils soient traités avec bienveillance et protégés en appliquant ce qui leur est conféré : LES DROITS DE L’ENFANT.

Un nouveau rendez-vous est pris en juin prochain pour que les enfants des Etats africains puissent tous bénéficier d’un état civil.

Suggestions d'articles